17 mai 2021

[TEST] Clark’s Desert boot

1) Introduction

Il y a bientôt 2 ans, j’ai fait l’acquisition d’une paire de Desert Mali de chez Clark’s dans le cadre de mon changement de style, à l’époque où je tendais vers un style casual chic, 2 mois avant de découvrir le sartorialisme

lien de la chaussure, avec la couleur d’origine : Bottines pour Hommes en Cuir noisette | Desert Mali | Clarks (je n’ai pas compris pourquoi c’est des chaussures pour Femmes, au lieu de Pour Tout le monde 🤔, le lien a été corrigé)

Lien alternatif : Clarks DESERT MALI Homme – Recherche Google

Il est maintenant temps, après 2 ans de port (très 😉) intensif quasi-quotidien, de faire le test de ces chaussures.

1) La construction générale

La chaussure Desert Mali est d’une construction assez simple, sans doublure intérieure. De plus, on peut voir la construction de la semelle, au niveau du bord : on voit qu’au niveau du talon, on a (de haut en bas):  • photo 1 • 

Le cuir du quartier, marron clair •  le cuir du renfort intérieur du talon, qui est marron-rouge • la première de propreté, qui est la couche de fibres, de couleur beige • la semelle d’usure en caoutchouc naturel, on voit d’ailleurs la couleur proche de celle d’origine.

Toujours avec la semelle caoutchouc, on peut voir qu’elle est faite avec 3 couches, séparées par une «  »colle (?) » », la couche du bas (la plus épaisse) étant le talon.

Au niveau de la limite entre 2 morceaux de cuir, on peut voir : • • photo 2 • • 

cuir 1 et 2, marron clair et foncé •  le renfort pour la couture, qui est le petit morceau blanc •  première de propreté, qui est beige •  la semelle d’usure.

Malheureusement, je n’ai pas pu faire de photos de la chaussure sous tous les angles avec des rayons transparents, pour voir par exemple la construction au niveaux des coutures sans démonter la chaussure

2) La qualité

L’intérieur

L’intérieur de la chaussure est directement en cuir extérieur ; la chaussure n’est pas doublée, chose que j’apprécie, car certaines marques mettent une doublure composite cuir-synthétique, qui est moins qualitative à mon goût

Cependant, la semelle intérieure est en 2 parties, ce qui me plaît moins bien .

En effet, il y a la partie talon, où une grande partie du poids humain s’exerce, et une partie plante des pieds en fibres feutrée grise, que je suppose synthétique.

Pour la partie talon, j’ai vu qu’elle était faite en cuir très fin (≈ 0.25mm) collé sur tissu, ce qui fait que le cuir s’est usé très vite et a laissé découvrir le tissu. La partie en fibres de la première de propreté me plaît moins, ayant préféré une semelle intérieure entièrement cuir

Le renfort du talon est en cuir lisse, qui déteint sur les chaussettes en cas d’humidité, il ne vaut mieux pas porter des chaussettes claires, sous peine de retrouver le talon rouge. De plus, la couleur ne part pas, même après plusieurs lavages, car la couleur est au cœur de la fibre.

L’extérieur

Après 2 ans, la semelle de la paire, qui est une semelle crêpe en caoutchouc beige à l’origine, s’est colorée avec la pollution, qui a pénétré irrémédiablement dans le caoutchouc, et la semelle s’est assez peu usée (c’est la première paire que je garde aussi longtemps, fait assez remarquable car j’usais mes Nike d’ado en 3 mois 😭🤣) A première vue, ça ressemble à de la qualité.

L’extérieur de la chaussure est en cuir mat, qui a vieilli de 2 manières totalement différentes :

le cuir de la tige, qui était en frottement avec les pantalons pendant 2 ans, a bien vieilli en se patinant pour devenir bien patiné, brillant.

Cependant, le cuir du bout et du dessus s’est éclairci avec les éléments, et est devenu perméable, absorbant la moindre goutte de pluie pour devenir plus foncé.

J’ai dû changer les lacets 1 fois, car les lacets s’effilochaient à cause des frottements avec les boucles de lacet, en remplaçant les lacets d’origine par des lacets synthétiques, moins esthétiques mais plus solides

En parlant des boucles de lacets, j’ai remarqué qu’au fil du temps, le métal colorait les lacets, preuve que le métal n’est pas inerte

Confort

Après 2 ans de port très intensif, je trouve ces chaussures confortables pour être portées presque tous les jours, la chaussure s’étant formée à mes pieds

Cependant, je ne renouvelerai pas le contrat, pour 2 principales raisons :

• la première de propreté n’étant pas en cuir, même après décapage des pieds au savon fort, les odeurs sont toujours là, alors que si 1ère de propreté en cuir, l’odeur est vecteur nul

• Deuxio, le style général évoluant vers le sartorialisme, et mon style casual (style de tous les jours avec chino, polo, (caban)) devenant « sartorialo-casual », les clark’s deviennent ^_^bof

Merci pour la lecture, n’hésitez pas à partager (💖💬✈)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *